Transformation 7:

Construire l’avenir du financement

7 Transformations

5 Défis mondiaux

Exemples de changement

Red Cross making volcano cat bond progress

The Red Cross is making progress with their first ever catastrophe bond transaction, revealing a tiered trigger structure designed to ensure that impactful volcanic eruptions cause the cat bond to pay out.

Read story

7 Transformations

Les consultations indiquent sept transformations potentielles que le réseau de la FICR devra adopter pour relever les 5 défis mondiaux.

La Stratégie 2030 préconise des investissements considérablement accrus dans de multiples domaines qui exigeront une nouvelle approche du financement. L’accent mis sur la performance s’appuie sur deux moteurs principaux. Premièrement, il est urgent d’attirer de nouveaux donateurs ainsi que de développer et de diversifier les sources de financement des Sociétés nationales qui risquent d’être laissées pour compte et, deuxièmement, il est crucial de garantir l’indépendance d’action. Si une organisation dépend trop d’une ou d’un petit nombre de sources de financement, son action risque d’être dirigée par les acteurs qui lui fournissent les fonds.

Un portefeuille de financement plus diversifié peut favoriser une plus grande indépendance d’action, telle qu’elle est énoncée dans les Principes fondamentaux du Mouvement, et une interaction et une collaboration accrues avec un plus grand nombre d’acteurs. Un financement diversifié peut également permettre de transférer les risques ou de les répartir entre de nombreux partenaires, et offrir des possibilités d’attirer des donateurs nouveaux ou différents.

La Stratégie 2030 propose deux grands axes de travail.

Premièrement : mettre en place une stratégie d’investissement efficace et coordonnée pour aider les Sociétés nationales à renforcer leurs approches en matière de mobilisation de ressources, dans le cadre plus large du développement des Sociétés nationales, en collaboration avec les partenaires du Mouvement.

Cette stratégie portera notamment sur les investissements financiers, l’appui technique et les autres ressources. Le réseau mènera des efforts coordonnés pour s’assurer que les ressources et les compétences disponibles sont investies de manière efficace et stratégique de façon à optimiser leur impact.

Les efforts de mobilisation de ressources s‘inscriront dans les efforts plus larges de développement des Sociétés nationales. Le seul fait de cibler les efforts de collecte de fonds ne suffira pas à obtenir d’importants résultats s’ils ne s’accompagnent pas d’efforts pour améliorer la confiance, la redevabilité, la gestion financière, la gouvernance, le rendement des programmes et la communication.

Nous devons renforcer notre capacité de détecter les possibilités intéressantes à la fois sur le plan du financement et de la création de perspectives nouvelles qui répondent à nos objectifs humanitaires, sociaux et de développement. Nous devrons réexaminer et reconsidérer les règles qui régissent la mobilisation de ressources au sein de notre réseau afin de promouvoir des initiatives plus larges et transfrontalières. Tandis que les modes de financement évoluent, tout comme les technologies et les attentes du public et des donateurs, qui appellent à des dons plus directs et plus transparents, les activités bien protégées de mobilisation de ressources menées au niveau national devront s’ouvrir aux nouvelles possibilités. Les solutions et les mécanismes tels que le financement participatif, les dons directs, les instruments financiers à plusieurs niveaux, les envois de fonds et le financement des risques par plusieurs pays conduiront le réseau de la Fédération internationale à adopter de nouveaux principes et de nouveaux modes de coopération.

Deuxièmement : élargir le champ d’action de la collecte de fonds au financement et à l’investissement dans la recherche de mécanismes de financement nouveaux et innovants, dont les possibilités offertes par les technologies financières.

Plusieurs nouveaux modèles de financement prennent de l’ampleur, à la fois sur le plan de la taille du marché, des opérations et de la façon dont ils servent les communautés. Les outils de financement innovants vont au-delà de la seule collecte de fonds pour inclure également le renforcement des capacités, l’exploration de multiples modèles d’action et la mise en place de méthodes de travail et de partenariats entièrement nouveaux au sein du réseau. Les outils de financement représentent un investissement dans l’efficacité de nos organisations et du réseau dans son ensemble.

Cependant, la diversification de nos approches de financement est une opération complexe qui exigera de réaliser des investissements initiaux importants et de reconnaître qu’elle imposera des changements en ce qui concerne les entités avec lesquelles nous formerons des partenariats, les compétences requises, la façon dont nous collaborerons avec nos partenaires, la façon dont nous concevrons et gérerons nos services, et la façon dont nous gérerons nos finances.

Contenus associés

LA VIABILITÉ FINANCIÈRE

La loi concernant les finances et les finances des sociétés nationales de fédération internationale de travailleurs étrangers pour les services publics et les programmes.

Lire la suite

L’AVENIR DU FINANCEMENT

L’écart entre les besoins humanitaires et de développement et les fonds disponibles ne cesse de se creuser.

Lire la suite

MONEY MATTERS: DELIVERING CASH TO PEOPLE IN CRISIS

By David Peppiatt, Director of Humanirarian Cash, British Red Cross

Read more

7 Transformations

Les consultations indiquent sept transformations potentielles que le réseau de la FICR devra adopter pour relever les 5 défis mondiaux.

La Stratégie 2030 préconise des investissements considérablement accrus dans de multiples domaines qui exigeront une nouvelle approche du financement. L’accent mis sur la performance s’appuie sur deux moteurs principaux. Premièrement, il est urgent d’attirer de nouveaux donateurs ainsi que de développer et de diversifier les sources de financement des Sociétés nationales qui risquent d’être laissées pour compte et, deuxièmement, il est crucial de garantir l’indépendance d’action. Si une organisation dépend trop d’une ou d’un petit nombre de sources de financement, son action risque d’être dirigée par les acteurs qui lui fournissent les fonds.

Un portefeuille de financement plus diversifié peut favoriser une plus grande indépendance d’action, telle qu’elle est énoncée dans les Principes fondamentaux du Mouvement, et une interaction et une collaboration accrues avec un plus grand nombre d’acteurs. Un financement diversifié peut également permettre de transférer les risques ou de les répartir entre de nombreux partenaires, et offrir des possibilités d’attirer des donateurs nouveaux ou différents. 

La Stratégie 2030 propose deux grands axes de travail.

Premièrement : mettre en place une stratégie d’investissement efficace et coordonnée pour aider les Sociétés nationales à renforcer leurs approches en matière de mobilisation de ressources, dans le cadre plus large du développement des Sociétés nationales, en collaboration avec les partenaires du Mouvement.

Cette stratégie portera notamment sur les investissements financiers, l’appui technique et les autres ressources. Le réseau mènera des efforts coordonnés pour s’assurer que les ressources et les compétences disponibles sont investies de manière efficace et stratégique de façon à optimiser leur impact.

Les efforts de mobilisation de ressources s‘inscriront dans les efforts plus larges de développement des Sociétés nationales. Le seul fait de cibler les efforts de collecte de fonds ne suffira pas à obtenir d’importants résultats s’ils ne s’accompagnent pas d’efforts pour améliorer la confiance, la redevabilité, la gestion financière, la gouvernance, le rendement des programmes et la communication.

Nous devons renforcer notre capacité de détecter les possibilités intéressantes à la fois sur le plan du financement et de la création de perspectives nouvelles qui répondent à nos objectifs humanitaires, sociaux et de développement. Nous devrons réexaminer et reconsidérer les règles qui régissent la mobilisation de ressources au sein de notre réseau afin de promouvoir des initiatives plus larges et transfrontalières. Tandis que les modes de financement évoluent, tout comme les technologies et les attentes du public et des donateurs, qui appellent à des dons plus directs et plus transparents, les activités bien protégées de mobilisation de ressources menées au niveau national devront s’ouvrir aux nouvelles possibilités. Les solutions et les mécanismes tels que le financement participatif, les dons directs, les instruments financiers à plusieurs niveaux, les envois de fonds et le financement des risques par plusieurs pays conduiront le réseau de la Fédération internationale à adopter de nouveaux principes et de nouveaux modes de coopération.

Deuxièmement : élargir le champ d’action de la collecte de fonds au financement et à l’investissement dans la recherche de mécanismes de financement nouveaux et innovants, dont les possibilités offertes par les technologies financières.

Plusieurs nouveaux modèles de financement prennent de l’ampleur, à la fois sur le plan de la taille du marché, des opérations et de la façon dont ils servent les communautés. Les outils de financement innovants vont au-delà de la seule collecte de fonds pour inclure également le renforcement des capacités, l’exploration de multiples modèles d’action et la mise en place de méthodes de travail et de partenariats entièrement nouveaux au sein du réseau. Les outils de financement représentent un investissement dans l’efficacité de nos organisations et du réseau dans son ensemble.

Cependant, la diversification de nos approches de financement est une opération complexe qui exigera de réaliser des investissements initiaux importants et de reconnaître qu’elle imposera des changements en ce qui concerne les entités avec lesquelles nous formerons des partenariats, les compétences requises, la façon dont nous collaborerons avec nos partenaires, la façon dont nous concevrons et gérerons nos services, et la façon dont nous gérerons nos finances.

Exemples de changement

Red Cross making volcano cat bond progress

The Red Cross is making progress with their first ever catastrophe bond transaction, revealing a tiered trigger structure designed to ensure that impactful volcanic eruptions cause the cat bond to pay out.

Read story

Contenus associés

LA VIABILITÉ FINANCIÈRE

La loi concernant les finances et les finances des sociétés nationales de fédération internationale de travailleurs étrangers pour les services publics et les programmes.

Lire la suite

L’AVENIR DU FINANCEMENT

L’écart entre les besoins humanitaires et de développement et les fonds disponibles ne cesse de se creuser.

Lire la suite

MONEY MATTERS: DELIVERING CASH TO PEOPLE IN CRISIS

By David Peppiatt, Director of Humanirarian Cash, British Red Cross

Read more

Donnez-nous vos commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.